FANDOM


Compagnon de Selim

DescriptionModifier

Un eidolon est une forme d'énérgie brute du grand au delà modelé par un pratiquant de magie profane spécialisé dans la convocation. Sa forme et sa nature dépendent entierement de la volonté de son Invocateur.
Male Centaur base by peanutchan

Umbasa (qui signifie La forme de dieu en ancien Azlante) se présente sous la forme d'un centaure ailé dont la surface est découpée du plan materiel.comme si il n'etait présent qu'en 2 dimensions et sans traits. Ainsi sa couleur passe du blanc eclatant au gris foncé ou noir selon la luminosité.

La seule exception à son absence de trait Son ses yeux decoupé en amande et sa bouche démesurée et tordu  (d'une oreille à l'autre et decoupée d'un arc dentelé geometriquement parfait) L'interieur donné par ses orifice donnent surle  vide astral.

Au combat Umbasa fait preuve de sauvagerie evidente, preferant attaquer une cible en hauteur avec son marteau. et son cou se tordant et s'allongeant afin de mordre sa proie

ApparenceModifier

  • Espece  Eidolon
  • Couleur  Blanc
  • Longueur  1m50
  • Hauteur  2m
  • Poids 140 kg

CaractéristiquesModifier

  • Taille: M
  • Categorie: Exterieur
  • Vitesse de déplacement: 12 mètres (8 cases) Vol Manoeuvrabilité Moyenne
  • CA: 20  (2 Dex  / 2 d’armure naturelle / Armure +6)
  • Attaque: (peut faire une attaque a outrance apres une charge)
    • Marteau de lucerne +1: +10/+5  / 1d10+14 - 20(x3) Allonge 1,50m
    • Morsure: +8/+3 1d10+10 - 20 (x2) Allonge 1,50m
  • Caractéristiques:  For 22, Dex 14, Con 14, Int 7, Sag 10, Cha 10
  • Points de vie: 57

DonsModifier

  • Attaque en puissance : +4 dégats -2 toucher
  • Arme naturelle superieure : augmente d'une catégorie les dés de dégat de l'attaque Morsure
  • Maniement des armes de guerre : Marteau de lucerne

Dons de classeModifier

Lien (Ext). Lien telepathique, l'invocateur et l'eidolon ne peuvent utiliser qu'un objet par emplacement.
Vision dans le noir (Ext): L’eidolon gagne vision dans le noir à 18 mètres (12 cases).
Esquive totale (Ext): Les jets de reflexe reduisant de moitié le total encaissé permettent d'annuler les dégats si ils sont réussis
Transfert des sorts (Ext). L'invocateur peut lancer un sort sur l'eidolon a la place de lui-meme.
Augmentation de caractéristique (Ext).  +1 à une de ses valeurs de caractéristique.
Dévotion (Ext).  +4 aux jets de Volonté contre les effets et sorts d’enchantement.

CompétencesModifier

  • Discrétion 6
  • Perception 8
  • Survie 1
  • Intimidation 0

Construction d'eidolonModifier

Forme de base :Modifier

  • Taille M ; Vitesse 12 mètres (8 cases)
  • CA +2 armure naturelle
  • JdS Réf (bon), Vig (bon), Vol (mauvais)
  • Attaque morsure (1d6)
    Caractéristiques
  • For 14, Dex 14, Con 13, Int 7, Sag 10, Cha 11
    Évolutions gratuites
    • Morsure, Membres (jambes) (2)

Evolutions: 12 pointsModifier

  • (1) Allonge [Morsure] (Ext). L’une des attaques de l’eidolon est capable de frapper les ennemis à distance. Le conjurateur choisit une attaque pour laquelle l’allonge de l’eidolon augmente de 1,50 m.
  • (1) Augmentation des dégâts [Morsure]  (Ext). L’une des attaques naturelles de l’eidolon est particulièrement dangereuse. Le conjurateur choisit un type d’attaque naturelle et augmente son dé de dégâts d’une catégorie. Le conjurateur peut choisir cette évolution à plusieurs reprises mais ses effets ne se cumulent pas, ils s’appliquent à chaque fois à une attaque naturelle différente.
  • (2x2) Augmentation de caractéristique[Force] (Ext). Les muscles de l’eidolon grossissent, ses réflexes sont plus vifs, son intelligence se développe ou il acquiert une autre amélioration de caractéristique. L’une des caractéristiques de l’eidolon augmente de +2. Le conjurateur peut choisir cette évolution à plusieurs reprises mais elle ne s’applique qu’une fois par valeur de caractéristique, et une fois de plus tous les 6 niveaux de conjurateur.
  • (2) Vol (Ext ou Sur). De grandes ailes, comme celles d’une chauve‑souris, d’un oiseau, d’un insecte ou d’un dragon, poussent sur l’eidolon qui gagne une vitesse de vol égale à sa vitesse de base. Sa manoeuvrabilité dépend de sa taille. Les eidolons de taille P ou M ont une bonne manoeuvrabilité, les grands eidolons une manoeuvrabilité moyenne et les très grands une manoeuvrabilité médiocre. Pour 2 points d’évolution supplémentaires, l’eidolon vole par magie. Il perd ses ailes mais gagne une manoeuvrabilité parfaite. Le vol magique fait de cette évolution un pouvoir surnaturel. Le conjurateur peut augmenter la vitesse de vol de l’eidolon de 6 mètres (4 c) par point d’évolution dépensé. Il doit être au moins de niveau 5 avant de choisir cette évolution.
  • (2) Membres [Bras] (Ext). L’eidolon développe une paire de membres supplémentaire. Ces membres peuvent prendre deux formes. Soit des jambes qui se terminent par des pieds, chaque paire de jambes augmentant la vitesse de déplacement de l’eidolon de 3 mètres (2 cases), soit des bras qui se terminent par des mains. L’eidolon ne gagne pas d’attaque naturelle supplémentaire s’il possède une paire de bras de plus mais il peut choisir d’autres évolutions qui en rajoutent (comme des griffes ou une attaque de coup). Si les bras de l’eidolon se terminent par des mains, il peut s’en servir pour manier une arme, s’il est formé à son utilisation. Le conjurateur peut choisir cette évolution à plusieurs reprises.
  • (1) Morsure (Ext). La gueule de l’eidolon est pleine de dents acérées comme des rasoirs, ce qui lui permet de faire une attaque de morsure. C’est une attaque primaire qui inflige 1d6 points de dégâts (1d8 si grand, 2d6 si très grand). Si l’eidolon a déjà une attaque de morsure, cette évolution lui permet d’infliger 1,5 × modificateur de Force aux jets de dégâts.
  • (1) Bond (Ext). Les réflexes de l’eidolon gagnent en rapidité ce qui lui permet de faire une attaque à outrance après une charge. Cette évolution est uniquement disponible pour les formes de base quadrupèdes.